pascaline_kromicheff

Pascaline Kromicheff, mémographe*

*n.m. pour l’instant absent de tout dictionnaire (lat. memoria, mémoire et gr. graphein, écrire)
Personne qui fait profession de rédiger des textes à partir des souvenirs qui lui sont confiés, afin de les valoriser dans des livres illustrés et de les conserver pour les générations futures

On connaît l’écrivain public, qui se charge le plus souvent de rédiger des documents administratifs, lettres, discours... Je serais plutôt “écrivain privé”, "ghost writer", “nègre” ou "mémographe", car ma vocation est de vous aider à rédiger le livre de votre vie.

 

J’habite en Bourgogne, au nord de la Côte-d’Or, dans une zone rurale, riche d’un patrimoine historique, architectural et naturel important.

Diplômée d’un BTS en Communication visuelle, j’ai enseigné les arts plastiques dans plusieurs collèges du département. Ensuite, il m'a été offert de travailler à la rédaction du plus vieil hebdomadaire d’informations locales de France: le Châtillonnais et l’Auxois. Fascinée par les rencontres que je fais dans le cadre de mes reportages et écrivant avec un immense plaisir, mon domaine de prédilection est le portrait.

Au gré de mes entretiens, on m'a souvent confié cette réflexion : "Vous savez, moi, ma vie, je pourrais en écrire un livre !". L’idée a petit à petit fait son chemin... Après une formation auprès de l'écrivain Jacques-François Piquet, je me suis lancée.

"De la Voix au Chapitre" est l’aboutissement de mes années d’expériences, d’écoute et d’écriture au service d’un projet passionnant : vous aider à coucher votre histoire sur le papier afin que personne ne l’oublie.

A une époque où l’uniformité prédomine, où les existences doivent se contorsionner pour entrer dans les normes, j'ai remarqué que la transmission des histoires du passé semble importante à nombre de personnes. Beaucoup ont soif d’identité, ont plaisir à se raconter librement et sincèrement.

Chacun ne se sent toutefois pas toujours le temps, le courage ou la compétence nécessaire à une telle tâche : écrire sa biographie, pour le plaisir de transmettre l'histoire familiale ou d’offrir la mémoire de sa vie à ses proches.

C’est pourquoi je vous propose d’être la plume qu’il vous manque, le médiateur discret entre vos mots et le papier, entre votre voix et les chapitres de votre livre.

 

Quand je n'écris pas, je fais de la musique au sein d'un groupe, Akrofolk 2.0. Voici une vidéo ici.

Photo Mathilde Kromicheff